Vacances d'été

du 24 juillet
au 15 août

La librairie en ligne fonctionne normalement durant cette période.
Les commandes reçues après le 20 juillet seront expédiées dès le 16 août.
Bel été à tous!

Mon compte


Créer un compte

Vient de paraître

La gemmothérapie: Une gamme de plantes pour votre santé

Parvis Santé: Corps - Cœur - Esprit

Père François Zannini

La gemmothérapie repose sur l’utilisation du macérat-mère glycériné des tissus embryonnaires de la plante: bourgeons, radicelles, jeunes pousses d’arbres, d’arbustes ou de plantes. C’est une alternative à l’usage traditionnel des plantes.

Son origine

Le docteur belge Pol Henry (1918-1998) fut le premier chercheur à étudier scientifiquement l’utilisation des bourgeons. Intéressé par les cellules souches, il découvrit progressivement le potentiel des tissus embryonnaires en phase de multiplication cellulaire intense donnant naissance à la phyto-embryologie baptisée «gemmothérapie» par le professeur Max Tétau. En lation «gemmo» signifie «bourgeons»
Le Dr Pol Henry eut l’intuition que cette méthode représentait un véritable concentré d’informations biologiques utiles à l’organisme humain. L’énergie et les composants extraits par la macération transmettent à la fois les informations génétiques de la plante et les potentialités de ses différentes parties. Il a réussi à mettre en correspondance la plante et son milieu naturel et le milieu interne de l’être humain.
Sa conception se fonde sur une connaissance des propriétés biochimiques des tissus embryonnaires et des informations transmises par la plante nous révélant la puissance curative de la plante embryonnaire et sa capacité énergétique au sein de la cellule humaine.

La richesse curative des bourgeons

Le bourgeon est un concentré de la puissance et de l’intelligence de l’arbre. Le bourgeon embryon de la plante en croissance résume toute la connaissance de celle-ci. Le bourgeon renferme en lui le développement des racines, des branches, des feuilles, des fleurs et des fruits. Protégés de la pollution, ses tissus embryonnaires conservent leur intégrité et leur fraîcheur. Il est le trésor de la plante parce qu’il concentre toute son information génétique. A l’extrémité du bourgeon se trouve le méristème, là où se développent activement les cellules. Une seule peut reconstituer l’arbre dans son intégralité. Le bourgeon contient tous les nutriments basiques indispensables à l’élaboration de la plante: vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides nucléiques très nombreux, hormones et enzymes pour la croissance, antioxydants.

Propositions des laboratoires Lorica

Lorica propose une gamme de 12 macérats-mères glycérinés de bourgeons de plantes.
La préparation est fidèle à la méthode originale du Dr Pol Henry. Chaque macérat est préparé à l’état frais par macération dans de l’eau de source, de l’alcool de fruits biologiques et de la glycérine végétale biologique obtenant un macérat-mère concentré qui sera ensuite filtré.
L’origine agricole des bourgeons est de culture biologique.
Les bourgeons proviennent de sites préservés en France. Leur origine biologique est certifiée par Ecocert. Ils sont cueillis selon les règles de la cueillette des simples, respectueuses de la nature, aux heures convenant à la sauvegarde des principes actifs et aux meilleures saisons.
Les bourgeons macèrent pendant 40 jours et sont mis en flacon sur place.
Les bourgeons sont soumis à des contrôles rigoureux. Ils ne contiennent aucun pesticide, ni trace de métaux lourds (mercure, plomb, cadmium, etc. ), ni de matière ayant pu être soumise à une exposition radio-active.
Selon l’usage, les macérats de bourgeons de plusieurs plantes appelés «complexes» vous permettent de tirer parti du meilleur de l’association de chacune d’entre elles, de leurs complémentarités, aux meilleurs dosages et concentrations de principes actifs naturels.
Une remarque s’impose concernant les macérats-mères glycérinés: chaque partie de plante véhicule des propriétés différentes. On ne peut donc pas attribuer aux bourgeons les propriétés reconnues des autres parties des plantes dont ils sont issus. L’utilisation des macérats-mères de bourgeons ne constitue pas une thérapie. Elle aide à une meilleure santé s’inscrivant dans une hygiène de vie basée sur une alimentation saine, un exercice quotidien et un sommeil régulier.

Posologie

La posologie est pour chaque produit de 15 gouttes dans un peu d’eau minérale 15 minutes avant le repas du matin ou de midi.
Une période de 2 mois peut être recommandée avec un arrêt d’une semaine toutes les 3 semaines.
Tous ces produits sont déconseillés aux femmes enceintes ou allaitantes. Il faut les tenir hors de la portée des enfants et ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

Présentation des macérats de bourgeons et de leur spécificité curative
Gemmoanti-âge

Il combine harmonieusement cinq bourgeons de plantes au potentiel énergétique affirmé (cassis, chêne, romarin, séquoia, vigne). Ce combiné réunit un ensemble d’actifs portant la puissance de développement de ces plantes. Ses antioxydants soutiennent les ressources physiologiques assurant une meilleure résistance aux radicaux libres et au vieillissement cellulaire.
Le cassis (Ribes nigrum) a selon sainte Hildegarde la vertu de faciliter l’action des autres plantes et condiments qui lui sont associés. Elle disait au sujet du cassis: «Grâce à sa moelle les artères reverdissent, comme les hommes.» (Physica: le livre des stabilités des créatures divines) On sait que les feuilles et fruits du cassis augmentent la résistance de l’organisme contre le stress et les conditions d’environnement défavorables. La richesse du cassis en vitamines, minéraux et antioxydants améliore l’immunité et intervient en prévention des changements liés à l’âge.
Le cassis est le plus connu des extraits utilisés en gemmothérapie. Il est réputé pour être le plus complet et polyvalent des bourgeons optimisant l’action des autres extraits dans les préparations.
Le chêne (Quercus pedonculata) est l’arbre sacré dans l’Antiquité et il symbolise la force et la virilité. Son bourgeon est un concentré d’énergie et vient renforcer la faiblesse immunitaire et organique de l’être humain.
Le romarin (Rosmarinus officinalis) a pour vertus: tonicité, antifatigue, et augmentation du niveau d’énergie. Ses feuilles sont riches en carnosic et carnosol: deux antioxydants puissants qui participent à la protection des cellules et des tissus et préviennent des dommages créés par les radicaux libres. Le romarin, à raison de 4 à 6 g par jour, soutient les défenses naturelles et contribue au bien-être.
Le séquoia (Sequoia gigantea) est l’arbre de la majesté et de la pérennité défiant les siècles et traduisant une puissance d’enracinement, de verticalité et de solidité faisant défaut aux personnes âgées. Ses bourgeons aident à freiner le vieillissement et à stimuler l’immunité. Ils exercent une action tonique au niveau intellectuel.
La vigne (Vitis vinifera) est riche en composés antioxydants: les OPC (oligo-proanthocyanidines, des flavonoïdes concentrés dans les enveloppes de pépins de raisin), le resvératrol (présent dans la peau du raisin) et la quercétine (présente dans les feuilles). Tous ces composés luttent contre la formation des radicaux libres et le vieillissement cellulaire. Ils contribuent au maintien cardiovasculaire.
Grâce à toutes ces plantes, Gemmoanti-âge agit donc pour ralentir le vieillissement cellulaire et empêcher la formation des radicaux libres (molécules d’oxygène instables et incomplètes qui peuvent se trouver dans l’organisme et qui s’accouplent à nos propres cellules pour se compléter et les détruire).
Pour freiner le vieillissement précoce, on l’associera avec Collagène-2SH (une dose par jour le matin), Regenum Forte (une dose par jour le soir) et Huile de krill (durant le repas de midi).

Gemmoarticulation

Il se compose de trois plantes efficaces pour le bon fonctionnement des articulations:
Le cassis (Ribes nigrum) est riche en vitamine C et anthocyanes. Ses feuilles et ses baies sont utilisées pour renforcer la résistance du corps. En usage traditionnel, 2 à 4 g en infusion, en boire 3 à 4 fois par jour facilite les fonctions d’élimination de l’organisme et soutient la souplesse et la mobilité des articulations.
La vigne (Vitis vinifera) est à l’état sauvage et originel, une plante à tige grimpantedont le sarment noueux rappelle les articulations. Le développement de la plante non cultivée témoigne d’une grande souplesse et flexibilité. Ces bourgeons contiennent les principes de développement de la plante entière, toute la quintessence de sa vigueur.
La vigne vierge (Ampelopsis weitchii) ou vigne de Virginie. Elle est comme la vigne rouge à l’état sauvage et c’est une plante très acrobatique qu’on peut considérer comme un symbole de souplesse. Le bourgeon de la vigne rouge est l’un des plus complets se prêtant bien aux associations.
Gemmoarticulation con­vient aux personnes souhaitant bénéficier du potentiel énergétique concentré à l’état latent dans les bourgeons de la vigne, du cassis et de la vigne vierge.
Pour un effet encore plus efficace, on ajoutera Regenum, Regenum Forte, Collagène-2SH, Huile de krill, Omega-3 (45/10) et Siprel-Gel.

(A suivre)
Père François Zannini, naturopathe