Vacances d'été

du 29 juillet
au 19 août 2024

La librairie en ligne fonctionne normalement durant cette période.
Les commandes reçues après le 24 juillet
seront expédiées
dès le 19 août.
Bel été à tous!

Catalogue

Mon compte


Créer un compte

Vient de paraître

Newsletter

Pour être informé des nouveautés - des offres spéciales - des promotions, inscrivez-vous à notre lettre d'information!

 

 

Facebook

Retrouvez les Editions du Parvis
sur facebook!

Des nouveautés,
des prières de la semaine,
des infos, etc.

Messages de San Damiano: L’Archange Saint Michel et San Damiano

Messages de San Damiano (1)

L’Archange Saint Michel et San Damiano

Nous reprenons ici une série d’articles d’André Castella sur les anges dans les messages de San Damiano. Les messages nous rendent vraiment présents ces êtres exceptionnels, dont certains sont là pour nous aider et nous guider vers notre salut. Ainsi, nous les verrons à la fin de notre parcours terrestre et nous pourrons être, avec eux, dans la félicité du Royaume des Cieux, si nous savons les écouter.

En compulsant les messages de San Damiano on constate qu’il est fait mention presque dans chacun d’eux des anges gardiens et des archanges. Cela signifie qu’ils jouent un rôle d’importance dans le plan divin du salut des âmes. Les anges se répartissent en neuf chœurs et trois sphères:
– la sphère de l’adoration qui comprend les séraphins, les chérubins et les trônes;
– la sphère du maintien de la création qui englobe les dominations, les vertus et les principautés;
– la sphère au service de l’Eglise et des hommes, par la médiation de Marie, qui regroupe les puissances, les archanges et les anges.
La multitude fait partie du neuvième chœur, celui des anges. Dans les autres chœurs, les esprits célestes sont relativement peu nombreux. Les archanges sont au nombre de sept, dont trois sont cités dans la Bible: Michel, Gabriel, Raphaël. Les quatre autres se nommeraient Uriel, Jehudiel, Salathiel et Baraquiel. L’orthographe et même le nom de ces quatre derniers changent selon les lieux et les époques.
Dans la présente étude, nous nous limiterons aux trois archanges les plus connus et aux anges. Quelques rares fois, il est fait mention expresse de l’un ou de l’autre chœur supérieur des anges dans les messages de San Damiano ou lorsque Mamma Rosa décrivait ses visions.
Les lecteurs de Stella Maris et les pèlerins de San Damiano apprécieront sans doute notre volonté de leur présenter regroupés sur quelques numéros consécutifs, les messages donnés par les archanges, ainsi que les paroles la T.S. Vierge Marie se rapportant aux archanges et aux anges gardiens. Nous commençons ce mois par la publication d’une première partie des messages donnés à San Damiano par Saint Michel Archange.

Message du 26 mai 1967
Oh! mes fils, cette Eau apporte lumière, amour, paix et santé dans vos familles, dans vos maisons.
Qu’elle soit votre force, contre les puissances diaboliques qui veulent s’écraser sur vous et sur le monde entier. Ne craignez pas les dérisions du monde, mais ayez la Foi en moi, Saint Michel Archange qui, par ordre de Dieu et l’intercession près de Lui de l’infinie bonté et miséricorde de notre Maman Céleste, Dieu le Père m’envoie encore… La bataille décisive est engagée entre les deux chefs (Saint Michel et Lucifer), mais c’est seulement par l’intercession de Celle à qui Dieu a donné la puissance d’écraser la tête de Satan que l’on aura la victoire décisive!
Je suis à ses ordres avec la troupe de toute la Milice céleste et vous qui croyez en moi, combattez avec moi par la prière en récitant le saint Rosaire qui vaincra tout, je le répète: toutes les batailles! Oh! mes fils, allons ensemble à l’assaut… le heurt est inévitable et terrible, surtout pour tous ceux qui n’ont pas la Foi. Qui croit en moi, chef de la Milice céleste, n’a rien à craindre, ni dans sa vie, ni dans sa mort.
Après la victoire terrestre, nous aurons le premier embrassement du Père Eternel avec toute la Cour Céleste.
Courage, Foi et Force, tout pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie et pour le règne de Jésus… Règne d’Amour, de paix et de gloire de Dieu le Père.

Message du 13 juillet 1967
Je suis venu ici en votre présence parce que, à ma demande, le Père Eternel a autorisé la Maman Céleste et les trois Archanges à venir. Je suis venu pour anéantir Satan, pour faire triompher la Maman Céleste. Je vous conduirai pour autant que vous récitiez le Rosaire. Je pèserai sur toutes vos épaules parce que les guerres ont déjà commencé et vous devez combattre beaucoup, beaucoup. Vous devrez être forts, forts avec votre arme du Rosaire, avec mon épée et la Maman Céleste. Votre Mère Co-Rédemptrice, avec sa puissance, vous donne un grand réconfort. Elle couvre de son manteau tous ceux qui sont présents ou lointains, tous mes frères, bons et méchants.
Je suis Saint Michel, votre frère, qui vous assiste toujours, à tous les moments de votre existence et aussi au moment de la mort, si vous m’appelez.
Saint Gabriel vous annoncera toutes les choses à venir. Il vous inspirera et vous guidera.
L’Archange saint Raphaël sera votre compagnon le long du voyage qui vous mènera aux pieds de la Maman Céleste. Elle vous attend, heure par heure, pour vous donner consolation, réconfort, paix et grand amour, amour de Mère et Co-Rédemptrice. Ne vous tourmentez pas, mes frères, si vous êtes calomniés, insultés, tournés en dérision. Pensez à Jésus sur la voie du Calvaire. Il était le Roi des rois, et a été insulté, battu et, toujours sur la voie du Calvaire, plus insulté, battu et calomnié qu’auparavant.
Et vous ne voulez rien supporter pour l’amour de Jésus qui a tout fait pour vous sauver et est mort en Croix! Offrez toutes vos peines, vos douleurs. Restez toujours humbles, mes frères, humbles; agissez toujours avec douceur, sérénité et un grand amour pour votre Maman Céleste et pour son Fils Jésus qui vous aiment et vous donnent joie et consolation. Vous ne comprenez pas l’amour que nous vous voulons.
La Maman Céleste et Jésus vous envoient une forte béné-diction qui vous assistera durant votre vie et au moment de votre mort.
Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

à suivre
 

Mots-clés