Mon compte


Créer un compte

Témoignages

 

Je dois donner le témoignage de ce qui m'est arrivé durant le mois d'août 2001.
J'avais mal au dos, un mal qui m'empêchait de bouger. Après avoir subi divers traitements prescrits par le médecin et ne trouvant pas d'amélioration, j'en ai essayé d'autres, mais sans aucun résultat positif. J'étais préoccupé.
Tous mes congés d'été, je les ai passés dans la douleur. Mon épouse m'a proposé d'aller à San Martino di Schio où la Vierge apparaît. Dans le courant du mois de septembre, nous avons parcouru le Chemin de Croix sous une pluie battante et j'avais toujours les douleurs dans le dos.
Arrivés à la 12e station, tout à coup, une lumière illuminant le Crucifix, arriva vers nous. Nous avons pensé que c'était une éclaircie, mais ce n'était pas cela, parce que les nuages étaient toujours là, au même endroit. Sous la pluie battante, nous sommes redescendus du Chemin de Croix, et chose vraiment étrange, j'étais parfaitement sec, tandis que mon épouse était trempée. Nous sommes rentrés à la maison avec une joie dans le cœur: la douleur avait diminué et dans les quatre jours qui ont suivi, elle a disparu.
Ce n'est peut-être pas un miracle, mais je suis sûr que la Vierge Marie m'a aidé. Ces deux signes me reviennent toujours à la mémoire: la lumière en cette journée obscure de pluie battante et le fait de me retrouver parfaitement sec à la fin du Chemin de Croix.
Maintenant, je me sens plus responsable de ma foi et je comprends ce qu'a voulu me dire la Reine de l'Amour.
Merci bonne Mère, merci! Je me souviendrai toujours de Toi!
Angiolino Munari

 

Je fréquente de façon assidue les apparitions de la Madone de Schio et je voudrais donner mon témoignage sur un signe extraordinaire, sans doute d'origine surnaturelle.
Durant le mois de juin 2001, j'ai été attirée à rendre une visite à la Reine de l'Amour, pour demander la grâce de guérison de mon mari Gianfranco Formentoni, à qui les médecins avaient diagnostiqué une tumeur maligne à la prostate, confirmée par les examens.
J'étais désespérée et en pleurant, j'ai expliqué à Alberto Fabris de Vicenza et Dino Fadigato de Valdagno, ma préoccupation pour la vie de mon mari. Ils m'ont conseillé de prier la Vierge Marie avec eux.
Et il m'est arrivé ce qui suit. Après la prière, nous étions en train de parler de ce drame dans le corridor du Cénacle, quand subitement, j'ai été entourée d'un parfum très intense, celui-là même que j'avais senti d'autres fois sur le Mont du Christ.
Je dois encore préciser, que ni Gianfranco mon mari, ni Alberto, ni Dino, qui étaient près de moi, n'ont senti le parfum. La chose m'a déconcertée, parce que j'ai pensé qu'il ne pouvait s' agir d'un fait terrestre, sinon toutes les personnes présentes l'auraient senti.
Je suis rentrée à la maison... La Madone m'a aidée. Mon mari Gianfranco a été opéré à Schio en juillet 2001; il a été déclaré guéri parce que maintenant les examens démontrent qu'il n'existe plus rien de la tumeur.
Par ce témoignage, je veux faire connaître que la Madone aide ceux qui s'adressent à Elle avec une foi sincère. Je veux remercier, non seulement parce qu'Elle a donné cette grâce à ma famille, mais pour toutes les grâces qu'Elle distribue chaque jour dans le monde.
Merci très Sainte Marie, Mère bonne et miséricordieuse.
Maria Guiotto