Mon compte


Créer un compte

Vient de paraître

Facebook

Retrouvez les Editions du Parvis
sur facebook!

Des nouveautés,
des prières de la semaine,
des infos, etc.

Etude théologique de l'œuvre La Vraie Vie en Dieu

Etude théologique de l'œuvre La Vraie Vie en Dieu

Etude théologique de l'œuvre La Vraie Vie en Dieu

160 pages - 14,5x21 cm - juin 2019
 

Article n° F1414 - poids 240 g
Editions du Parvis - ISBN 9782880224509
15.00 €
Nouveauté
Etude théologique de l'œuvre La Vraie Vie en Dieu

Ce livre est le fruit de plusieurs années de recherches que le père Joseph Iannuzzi a entreprises grâce à sa connaissance approfondie des dossiers de nombreuses causes de béatification et de canonisation.
Grâce à cette expérience exceptionnelle, ses analyses lui ont permis d’établir un parallèle impressionnant entre l’œuvre La Vraie Vie en Dieu et les œuvres d’âmes mystiques telles que le bienheureux Antoni­o Rosmini, la servante de Dieu Luisa Piccarreta et sainte Faustine Kowalska, œuvres toutes revêtues du Nihil obstat et de l’Imprimatur, mais qui avaient fait l’objet, à un moment donné, de mises en garde, voire d’interdictions.
Il peut ainsi réfuter une à une les objections faites à l’œuvre La Vraie Vie en Dieu, rétablir la vérité et démontrer la valeur de cette œuvre pour l’Eglise. Ce livre apportera donc, en particulier aux membres du clergé, mais aussi à tous les laïcs, de nombreux éléments généralement peu connus, leur permettant de se faire une opinion juste et mesurée. Un livre documenté et sérieux pour rechercher la vérité!

 

A propos de l'auteur:
Le père Joseph Leo Iannuzzi S.Th.D., O.S.J. est un expert en théologie mystique reconnu. Théologien et doctorant de l’Université pontificale grégorienne, il a obtenu des diplômes en médecine, en musique, en anthropologie, en philosophie et en théologie. Il fut l’assistant de feu don Gabriele Amorth, l’exorciste de Rome de renommée mondiale. Il est actuellement expert désigné dans les causes de béatification de plusieurs mystiques. Il connaît donc à fond les rouages des congrégations romaines. Pour ce travail particulier,  il a reçu l’appui de son supérieur général, le père Michele Piscopo, O.S.J.